Retour  

Photographies : Anthropomorphisme

On peut après réflexion, dire que le paysage joue un rôle de médium par rapport à l’immensité du monde naturel, et qu’il rend possible un contact fructueux avec des dimensions qui nous dépassent. Le paysage met en scène un « équilibre entre l’individu et le tout ». Ainsi le romantisme considère que l’homme se confond avec la nature et qu’elle vit à travers lui. De la même façon cette série thématique s’intéresse aux paysages végétales et minérales d’un point de vue anthropomorphique. La façon d’accoupler... On peut après réflexion, dire que le paysage joue un rôle de médium par rapport à l’immensité du monde naturel, et qu’il rend possible un contact fructueux avec des dimensions qui nous dépassent.
Le paysage met en scène un « équilibre entre l’individu et le tout ». Ainsi le romantisme considère que l’homme se confond avec la nature et qu’elle vit à travers lui.
De la même façon cette série thématique s’intéresse aux paysages végétales et minérales d’un point de vue anthropomorphique. La façon d’accoupler physiquement l’homme et la nature nous rappelle que nous formons un tout indivisible dont l’équilibre fragile est la condition essentielle à notre bonheur.
C’est ainsi que ces photomontages noir et blanc s’efforce de traduire les aspects non visibles des réalités parmi lesquelles nous évoluons.

 

Créé avec Artmajeur